Entreprendre un voyage au Laos

Le Laos, aussi appelé le « pays au million d’éléphants », se trouve au sud-est de l’Asie. Sa capitale est Vientiane et ses habitants sont nommésles Laotiens. Ce territoire est entouré par la Birmanie (ou Myanmar), le Viêt Nam, la République populaire de Chine, la Thaïlande et le Cambodge.Il s’agit d’un pays enclavé qui n’a pas accès à la mer. La monnaie utilisée sur ce territoire est le Kip. Pour faire un voyage aventure Laos, il est important d’avoir un visa de tourisme.Celui-ci est délivré par l’Ambassade du Laos à Paris ou par le service d’immigration à l’arrivée à l’aéroport international de Vientiane ou de Luang Prabang. Ce visa coûte 30 USD, sa durée de validité est de 15 jours et il est possible de le renouveler sur place. Avant de visiter le Laos, il est conseillé de se faire vacciner contre l’encéphalite japonaise (en cas de séjour prolongé en zone rurale), les hépatites virales A et B, la rage, le tétanos, la poliomyélite et la typhoïde.

La plaine des Jarres de Phonsavan

La Plaine des Jarres est une région du nord du Laos située dans la province de Xieng Khouang. Elle se distingue par ses centaines de jarres dispersées dans une plaine entourée de montagnes. Ce site demeure insolite et plein de mystères. En effet, les chercheurs n’ont pas encore de véritables explications quant à la provenance de ces jarres ni de leur utilité exacte. Cependant, quelques pistes existent, elles pouvaient servir de stockage de nourritures ou de cuves à fermentation pour la production d’alcool. L’hypothèse la plus crédible est qu’elles auraient pu être utilisées comme urnes funéraires. Aucune ne ressemble à une autre. Dans cette région particulièrement touchée lors de la guerre du Vietnam, beaucoup de jarres ont été endommagées par les bombardements américains. Il est encore possible de voir les énormes trous laissés par les bombes dans le sol. Les paysages vallonnés qui entourent cette plaine sont splendides.

PlainOfJarsViewPhoto Public Domain

Le patrimoine mondial de Luang Prabang

Luang Prabang est la troisième ville du pays par sa taille (16 875 km²), mais première par sa beauté. Il s’agit d’un site extraordinaire sur une langue de terre. Ce pays est également le plus riche en monuments religieux du Laos parce qu’elle est chargée d’histoire. Cette ville a d’ailleurs été classée au patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO. Elle a été choisie pour deux raisons. Premièrement, Luang Prabang reflète la fusion exceptionnelle d’une structure traditionnelle Lao et des constructions des XIXe et XXe siècles de style colonial européen. Deuxièmement, ce territoire offre un exemple éminent d’ensemble architectural bâti au fil du temps mêlant l’architecture sophistiquée des édifices religieux et vernaculaires ainsi que des bâtiments coloniaux. Enfin, le paysage urbain unique de Luang Prabang est remarquablement bien conservé, illustrant une étape-clé dans l’association de deux traditions culturelles distinctes.



Aucuns Commentaires »

Aucuns Commentaires.


Ecris un commentaire

XHTML: Tags consentis: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>