Voyagez en camping-car et découvrez la Région italienne des Marches

Camioneta

Le rêve de partir en vacances à la découverte de lieux nouveaux de façon pratique et peu onéreuse est facilement réalisable : il n’y a qu’à faire le voyage en camping-car !

Vous ne possédez pas de camping-car ? Il ne faut pas pour cela renoncer à cette façon simple et amusante de voyager. La location d’un camping-car est simple et avantageuse.

Pourquoi la région des Marches vaut le déplacement ?

C’est une région de l’Italie centrale ; elle possède un bon nombre de kilomètres de côte sur la Mer Adriatique, au Sud de Rimini. Son chef-lieu est Ancône. L’arrière-pays est tout en collines et montagnes. Il est vraiment dommage que cette partie d’Italie soit un peu méconnue des touristes étrangers ; cette région a tout ce qu’il faut pour plaire, surtout si on fait le voyage en camping-car, ce qui permet beaucoup plus de liberté de déplacement.

Quels sont les attraits de ces lieux ?

La côte sur la Mer Adriatique offre des plages splendides, des pinèdes qui donnent l’ombre nécessaire lors des fortes chaleurs, des villes intéressantes et pleines d’attractions ainsi que des stations balnéaires très bien équipées.
L’arrière-pays présente un spectacle complètement différent avec ses vertes collines, ses charmants petits villages et, enfin, les montagnes des Apennins.

Le parcours proposé a le but de bien profiter du voyage et permet non seulement de jouir des baignades et du relax des plages, de tous les divertissements offerts par la ville, mais aussi d’admirer des paysages fantastiques, sans oublier les divers monuments qui racontent l’histoire et la culture de cette belle région.

Point de départ : Fano

En parcourant l’autoroute A 14 en direction Sud on arrive très facilement à la ville de Fano, située sur la côte. Les campings ici sont nombreux, et la plupart bénéficient de l’ombre des pinèdes.
Que l’on soit une famille avec enfants ou un groupe de jeunes, rien ne manquera pour s’amuser : les baignades bien sûr, à la mer ou en piscine, mais encore des aires de jeux pour les plus petits et des boîtes de nuit pour les jeunes. Enfin, pour tous et pour toutes les bourses, un bon nombre de restaurants où déguster les savoureuses spécialités locales. Quelques exemples : le “brodetto” qui est une soupe de poissons, les “crocette” qui est un plat à base d’escargots de mer avec du fenouil sauvage, les “vincisgrassi” irrésistibles lasagnes, les “calcioni” nom des raviolis au fromage. Les viandes sont elles aussi protagonistes de plusieurs plats typiques comme la “porchetta”, qui est très célèbre dans d’autres régions de l’Italie centrale mais dont la recette originale semble provenir justement des Marche. Le “Verdicchio” est sans aucun doute le vin qui mieux accompagne tous ces excellents plats.

À la découverte des paysages de l’arrière-pays

À partir de Fano et en parcourant, aller /retour, un peu plus que 100 kilomètres, on peut voir d’autres aspects très intéressants de cette partie d’Italie.
La direction à prendre est celle de Rosciano puis de Fossombrone pour arriver, après 35 km, à la ” Gola del Furlo”. Il s’agit d’une galerie datant de l’époque romaine et longue 2,2 km. Elle est accrochée à des parois rocheuses qui atteignent 900 mètres d’altitude. On peut par exemple faire un pique-nique sur les rives du lac formé par le fleuve de Candigliano et visiter l’Église de S. Vincenzo al Furlo du XIII siècle.
On parcourt encore quelques kilomètres et voilà Cagli, un splendide village situé à 276 mètres sur le niveau de la mer. On peut y admirer la “Porta del Borgo” du XVIIIe siècle, l’Église de S.Domenico de style romanique, le Duomo, le Torrione della Rocca du XVe siècle, ainsi que le Ponte Manilo qui remonte à l’époque romaine. Une excursion au Monte Petrano est vivement conseillée.
On repart vers la côte en passant par Pergola, une charmante cité médiévale, et on arrive à Marotta, un centre balnéaire en pleine expansion.



Aucuns Commentaires »

Aucuns Commentaires.


Ecris un commentaire

XHTML: Tags consentis: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>